dimanche 12 mars 2017

Bidons cyclistes vintage à prix d'or sur eBay - mars 2017

186,88 euros : c'est le prix auquel un bidon vintage pour cycliste, de marque Coloral, a été vendu sur eBay en février dernier. En aluminium et en bon état, l'objet, qui daterait de la fin des années 1940 ou du début des années 1950, était accompagné de son porte-bidon.

Bidon Coloral vintage acheté 186,88 euros.
Le précédent record de prix pour un bidon, sur eBay, date de décembre 2016 : un modèle aero Campagnolo, neuf, issu d'un stock des années 1990, a trouvé preneur à 156,71 euros. Il était fourni avec sa boîte et son porte-bidon. Ce type de bidon aero s'est négocié, pour la marque Cobra, autour de 80 euros en février dernier.

Lire aussi : Bidons cyclistes vintage à prix d'or sur eBay - juin 2016


Bidon aero Campagnolo vintage acheté 156,71 euros.

Collection de bidons cyclistes
(source : Vintage Cycling Bottles sur Facebook).

mercredi 8 mars 2017

Livre sur le cyclisme : Je suis cycliste et je vous emmerde ! - T. Blanchard

J'ai souri, j'ai trépigné, je me suis tendu, mais je ne me suis pas emmerdé. Le témoignage de Tristan Blanchard, vélotafeur trentennaire, est captivant : son livre m'a conduit sur son itinéraire quotidien de 45 minutes entre Paris et Maisons-Alfort. Depuis dix ans, ce cycliste, comme 1,9 % des actifs en France, se rend au travail à vélo, se confrontant ainsi aux autres usagers, sueurs froides au rendez-vous.

Tristan Blanchard vitupère
contre les chauffards.
Tous les abrutis et étourdis usagers de la voie publique sont désignés : automobilistes, trottinettistes, conducteurs de bus, de VTC (voiture de transport avec chauffeur), taxis, pilotes de scooters, motards, piétons... Le piéton, l'usager "le plus imprévisible", est classé en quinze catégories !

Les cyclistes, des "enfoirés comme les autres", sont aussi passés au crible. L'auteur désigne par exemple celui qui pédale en téléphonant, celui qui ne supporte pas d'être dépassé, etc. Il estime que la solidarité entre cyclistes n'existe pas...

Tristan Blanchard a poussé avec humour son cri de colère. Je lui prête mon porte-voix.

Je suis cycliste et je vous emmerde !, Tristan Blanchard, Coëtquen éditions, 2017, 110 pages.

samedi 4 mars 2017

Automobilistes : coupez vos moteurs !

La pollution aux gaz d'échappement, certains automobilistes s'en fichent. Sur mon vélo ou à pied, j'en vois, leur véhicule stationné, engoncés dans l'habitacle, le nez sur leur smartphone... Attendent-ils quelqu'un ? Se réchauffent-ils ? Ces usagers n'ont aucun sens civique, ne se soucient pas de la Planète, ils seraient même en infraction avec le Code de la route.

Un arrêté ministériel du 12 novembre 1963, toujours applicable, dispose : "Les véhicules en stationnement doivent avoir leur moteur arrêté, sauf en cas de nécessité, notamment lors des mises en route à froid." L'article R 318-1 du Code de la route précise : "Les véhicules à moteur ne doivent pas émettre de fumées, de gaz toxiques, corrosifs ou odorants, dans des conditions susceptibles d'incommoder la population ou de compromettre la santé et la sécurité publiques." Le non-respect de ces règles constitue une contravention de 4e classe, avec amende allant jusqu'à 750 euros.

Nous, cyclistes et piétons, sommes "incommodés" par ces fumées. En Don Quichotte, je m'élève contre ces moulins qui tournent pour le confort de leurs propriétaires. Agents de police, sanctionnez les contrevenants, frappez leur porte-monnaie ! Ils changeront peut-être de comportement.

Lire aussi : Air pollué : ni vélo, ni footing !

samedi 25 février 2017

Le cycliste hipster, arrière-petit-fils du mélomane hep cat

Il roule sur un vélo vintage, de préférence en pignon fixe ; il porte une épaisse barbe, une petite banane gominée, la nuque et les tempes coupées très court ; il est tatoué. Ainsi se déplace le cycliste dit "hipster". Agé en général de moins de trente-cinq ans, ce personnage urbain puise son style dans le passé, avec un vieux vélo de course en acier et une apparence inspirée des années 1940-50.

Ray Ellis, musicien et
cycliste hipster (1957).
Ces cyclistes apparaissent en France et notamment à Paris, selon moi, au début des années 2010. Le vélo à l'ancienne plaît de plus en plus et les premières cyclos vintage (La Patrimoine, l'Anjou Vélo Vintage...) sont organisées. Autre élément, d'après les statistiques de Google Trends, les recherches autour du terme "hipster" ne cessent de progresser entre décembre 2010 et décembre 2015.

Le nom "hipster" ou "hepster" remonte aux années 1940 où il désigne aux États-Unis des passionnés de jazz bebop. Le hipster, aussi appelé "hep cat" par le chanteur noir Cab Calloway, adopte le style de vie des jazzmen : vêtements (dont le pantalon à pinces très large), argot, attitude décontractée... Dans les années 1950, les adolescents américains prennent le relais, désignant les amateurs de rock and roll de "cats", "alligators"...

En observant les hipsters français d'aujourd'hui, je retrouve quelques détails propres aux amateurs de rock and roll à l'origine du phénomène de rockabilly revival, apparu en France à la fin des années 1970 : coiffure gominée très apprêtée, chemise à motifs écossais... Quelques différences, cependant : les hipsters du XXIe siècle portent des pantalons serrés, alors que les "cool cats" du rock and roll déambulaient dans de confortables jeans à revers (type Levi's 501). En outre, ils étaient toujours rasés de frais.
Vers 1939, le jazzman Cab Calloway
définit le "hep cat" comme "le gars qui connaît toutes les réponses,
comprend le dialecte de Harlem" (le jive).

samedi 18 février 2017

En chaussettes d'hiver sur le vélo

Lorsqu'il fait moins de 5 °C sur le vélo, il est important de bien se couvrir les pieds. J'enfile de bonnes vieilles chaussettes noires de l'armée, reliques du service militaire. Ces chaussettes hautes sont de marque Poppe (comme Henk Poppe, vainqueur de la première étape du Tour de France 1974). Constituées d'un mélange de laine et de tergal, elles grattent un peu mais isolent assez bien du froid. Par-dessus, je porte mes chaussures cyclistes plus, selon la température, des couvre-chaussures.